Archives de Tag: boite

19 – Auvillar – Lectoure

Dimanche 22 Avril 2012

19ème Etape  Auvillar – Lectoure 32kms

Ce matin on a envie de prolonger la nuit entre les draps d’un vrai lit.
Le petit déjeuner se fait en compagnie du sympathique couple d’allemand, avec qui nous avons partagé le gîte hier soir.
Entre bavardages et viennoiseries, le petit déjeuner se déroule sous l’œil bienveillant de nos hôtes. Ils sont d’une gentillesse incroyable. Tout est parfait, même le tampon sur le crédencial, bien plus joli que l’imposant cachet du Cloître de Moissac !

Sac au dos, nous partons d’Auvillar sous le soleil.
Cette année nous voyageons léger, notre sac pèse moins de 8kgs.

La matinée est tranquille et sans difficultés importantes et peu nous importe la température, aujourd’hui on se sent invulnérable.

Petit coup de fil familial pour un anniversaire.
Peu de kilomètres après le départ, nous passons sous une autoroute.
Aujourd’hui, nous formons un petit groupe bien motivé, pendant 2 heures en compagnie de 4 suisses, des adeptes de la randonnée avec des bâtons.
Marcher avec des bâtons ? L’an dernier, nous nous sommes longtemps interrogés sur l’utilité des bâtons. Cette année nous en avons chacun 1. Et ils sont très utiles sur les chemins de terre glissants.

Après avoir pris de l’avance sur les helvètes, nous finirons tous les deux, l’étape du jour. Pas un pèlerin sur le chemin !

La faim commence à se faire sentir. Il est midi nous arrêtons à Miradou.
Le spectacle est le même dans tout le village : commerces fermés, rues désertes. Loin du bruit et de la fureur qui font notre quotidien. Nous mangeons sur un terrain de pétanque, équipé de porte manteaux, lumières et boulier pour compter les points.
Un peu de crudité en boite a sustenté notre faim. Notre léger repas est interrompu par les premières gouttes d’eau de la journée.

Nous reprenons le chemin sous la pluie et traversons des champs avec beaucoup de boue.
Mais il faut bien se rendre à l’évidence que s’il fait soleil t’as chaud, s’il pleut tu prends un bain de boue, et s’il fait ni l’un ni l’autre…..c’est que tu n’es pas sur le chemin !!

Une grosse averse survient à 14 kms de Lectoure.
Nous faisons une pause près d’une rivière, mais pas longtemps car la grêle est également de la partie aujourd’hui. Une grimace dans le froid, un sourire dans la foulée et c’est reparti.
Les kilomètres défilent.

On ne souffre pas de la distance du jour. On voit Lectoure de loin mais on a l’impression de ne jamais arriver. Plus l’arrivée est proche, plus c’est mental.

Nous arrivons à Lectoure. Si l’entrée du gîte est quelque peu difficile à trouver,  le confort est top. Le gite est spacieux et joliment décoré.

Le repas est copieux mais simple. Dans une ambiance feutrée, voire monacale, nous mangeons avec un suisse allemand. Les clichés de la Suisse, les montagnes, le chocolat, les banques, les montres, les référendums tout y passe.

C’est le premier tour des présidentielles. Avant que Morphée nous appelle à la rejoindre, depuis notre lit douillet nous pouvons suivre les résultats sur la télé de notre chambre.

Hollande et Sarkozy sont en finale.

Ce soir :

Le Clos

32700 Lectoure

http:/www.chemindecompostelle.com/leclos/

Ils ont également, à un moment ou un autre, fait cette étape :

http://randostelle.over-blog.fr/article-24403536.html